Union Belge d'Aide aux Victimes

Association d'aide aux victimes en Belgique


Cliquez ici pour nous contacter gratuitement

Préjudice moral ou d’affection

Pour toutes vos questions l’Association UBAV est là pour vous répondre du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00.
“Vous pouvez compter sur l’Association d'Aide aux Victimes de France pour vous épauler. Bon courage à chacun.”
Le président d’honneur, Patrick Kloepfer

Page mise à jour le 26/06/2020 par Union Belge d'Aide aux Victimes

Préjudice moral ou d’affection en cas de décès

En cas de décès d’un proche, l’ayant droit a droit à l’indemnisation de la doueleur subie d’avoir perdu son proche. Il s’agit du proste de préjudice , préjudice moral ou préjudice d’affection. Les ayants droits sont les grands parents, parents, freres soeurs conjoint, enfants peutits enfants. Le décès d’une victime touche ses proches d’un point de vue émotionnel dans la mesure où il anéantit toute possibilité de vivre une relation affective avec cette personne. Le dommage qui en résulte, inestimable, doit être indemnisé. L’indemnisation a trait à la reconnaissance de l’existence de la souffrance des liens affectifs présumés avec la victime. Chaque situation étant particulière, ils peuvent être adaptés compte tenu de circonstances spécifiques.

Préjudice d’affection ou moral sans décès

Un préjudice d’affection ou préjudice moral peut être accordé pour indemniser les proches de la victime qui ont dû l’assister ou partager ses souffrances, par exemple lors d’une longue hospitalisation ou lorsque d’importantes séquelles subsistent.  Cette indemnisation n’est pas générale : elle concerne les cas particuliers où il est évident que la situation a été particulièrement douloureuse pour les proches.

Préjudice d’affection exemple

 Suite à un accident de la route la victime se retrouve lourdement handicapée. Ses proches voient leur quotidien bouleversé et doivent apprendre à vivre en voyant la souffrance quotidienne de la victime. Son conjoint aura droit à une indemnisation pour préjudice moral ou d’affection d’un montant de l’ordre de 10 000 euros.

Bon à savoir : Le préjudice moral est un préjudice personnel destiné aux proches de la victime directe.

Questions de victimes - Préjudice moral ou d’affection


Préjudice moral accident de la route

Mon père a eu un accident de la route il y a quelques mois dans lequel ma mère a perdu la vie et lui a été hospitalisé pendant deux mois et demis. Il s’est avéré qu’il avait fait un malaise cardiaque au volant de façon imprévisible et il a dû être équipé d’un pace maker. L’assurance lui a brutalement signifié qu’il n’aurait aucune indemnisation pour préjudice moral dans la mesure où il est responsable de l’accident car tout conducteur doit être maître de son véhicule ! Comment maîtriser son véhicule quand on a perdu connaissance ?? J’aimerais avoir un conseil sur les recours qu’il peut avoir. Il est traumatisé par cette réponse inhumaine de l’assurance alors que cela fait des mois que nous lui disons qu’il n’est pas responsable de cette tragédie. Il devrait avoir un préjudice moral non ? Je précise que nous les enfants et les petits enfants on nous a indemnisé d’un préjudice moral à chacun.


Vous aussi vous avez une question ? Cliquez ici pour nous contacter, réponse dans la journée