Présentation de l’association d’aide aux victimes UBAV

Pour toutes vos questions l’Association UBAV  est là pour vous aider du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Présentation de l’association

 « Vous pouvez compter sur l’Association UBAV pour vous épauler. Bon courage à chacun. Le président d’honneur Patrick Kloepfer »

Présentation de l’association

Présentation de l’association UBAV

Présentation de l’association - Presentatie van de vereniging L’Union Belge d’Aide aux Victimes (UBAV) est une association d’aide aux victimes belges. L’association est née de la volonté d’aider les victimes de la route, d’accidents médicaux et d’agression dans leurs démarches mais également de les accompagner sur le long terme. L’association veille à l’intégrité des victimes face aux différents professionnel. Elle s’assure que celle-ci est écoutée et respectée dans tous ses droits. En outre, l’association est bienveillante vis-à-vis des victimes et de leurs proches pour les aider à améliorer leur situation. L’association belge d’aide aux victimes est uniquement composée de bénévoles. Les bénévoles sont soit des individus ayant été victime d’un évènement soit des professionnels ou anciens professionnels qui ont décidé de s’engager pour faire face aux injustices socio-économiques que peuvent subir les victimes belges.

Pourquoi contacter une association d’aide aux victimes belges ?

Présentation de l’association - Presentatie van de vereniging Pour une personne étant victime ou se penser être victime, il est utile de s’adjoindre à l’association car celle-ci est objective et ne prends pas parti lors de confrontation. Grâce à nos listes de professionnels, notre association permet d’orienter les personnes qui nous contact vers l’expert qui leur convient le mieux. Il est important d’être bien orienté dès le début de procédures. Si nécessaire en fonction de votre situation, nous pouvons vous recommander un expert en indemnisation. En outre, il est avantageux de passer par une association d’aide aux victimes belges : tous nos partenaires professionnels ont signé la charte de l’association pour le respect des victimes. Ils ont alors des obligations supplémentaires à leur code de déontologie et ce afin de garantir un bon traitement des professionnels impliqués vis-à-vis de la victime. Il est important de noter que l’association ne prend jamais parti, vous serez sûr d’être écouté à tout moment sans être jugé.

Comment nous contacter ?

[Pour nous contacter, vous pouvez nous envoyer un message via le formulaire de contact ou vous pouvez directement nous écrire sur notre adresse mail, renseignée en haut de cette page.

Comment nous rejoindre ?

Présentation de l’association - Presentatie van de vereniging Vous souhaitez devenir bénévole dans l’association ? Il vous suffit de nous envoyer un message en précisant vos motivations et vos ambitions. Nous sélections tous les bénévoles avec grande attention. En effet, étant amenés à être au contact des victimes, nous nous assurons de leur compétence et de leur désintéressement avant d’accepter leur demande.

Faire un don ou adhérer à l’association

Présentation de l’association - Presentatie van de vereniging A l’heure actuelle, l’Union Belge d’Aide aux Victimes n’est pas en mesure de récolter et d’encaisser des dons. Si vous souhaitez faire un don, nous vous invitons à l’envoyer à l’Association d’Aide à l’Indemnisation des Victimes de France. Cette dernière est l’équivalent français de notre association et nous aide à nous développer.

Lire sur le sujet

Association des accidentés de la route

Liste association UBAV

 

Présentation de l’association d'aide aux victimes UBAV

A retenir : 
L'association d'aide aux victimes UBAV intervient pour aider les victimes
 d'accident de la route, d'erreur médicale, d'agression ou d'accident de la vie.

Exemples de questions posées à l ‘Association

Morsure chien que faire ?

En avril dernier, j ‘ai eu une expertise médicale suite à une morsure de chien. J’ai dû suivre 3 seances de  psychothérapie suite à cette agression. Le propriétaire du chien a fait fausse déclaration à son assurance. Il détenait un chien dangereux et n’avait pas de permis de détention d’une part, et d’autre part pas d’assurance spécifique pour ce type de chien. Le permier élément a mis en lumière 6mois  après la morsure, le second 1 an après.pendant des mois je me suis battue auprès de mon assurance pour être finalement tenue responsable à 75% c’est à ce moment que j’ai su qu’il n’avait pas de permis de détention. J’ai dû refaire une psychothérapie, j’avais à nouveau des visions morbides.la psychothérapeute m’a expliquée que les assurances (certificat à l’appui) étaient responsables de mon état parce que je n’avais pas de reconnaissance en tant que victime. Depuis j’ai pris un avocat, le propriétaire du chien n’étant pas assuré je n’aurais jamais dû entendre les propos de l’assurance pour le responsabiliser , moi c’est un préjudice mon avocat m’a répondu que cela ne rentrait pas en ligne de compte dans la morsure qu’en pensez vous ?

Détermination taux ipp

Je vous écris parce qu’il y a de ça plus d’un an, plus précisément en janvier, j’ai été victime d’un accident de la vie courante. Je me suis fracturé la cheville (double fracture de la cheville et de la malléole gauche) en posant mon pied sur une grille mal fixée bref… Hospitalisation, opération, arrêt maladie de plus de 2 mois. J’en ai fais part à mon assurance dans la foulée qui a pris en compte ma déclaration d’accident. J’ai reçu un courrier dernièrement me demandant de leur fournir tous les documents afférents à mon accident (compte rendu d’opération, radiographies, ordonnance etc) afin d’évaluer mon taux d’incapacité. Mon assurance indemnise à partir d’un taux d’incapacité de 10%. Ma question est la suivante : Est ce qu’une fracture comme celle que j’ai eu pourrait me valoir un taux d’incapacité de 10% ? Et si oui quelle serait la démarche à suivre. Je ne m’y connais pas du tout. Votre association peut elle m’éclairer ?