Expertise médicale

Pour toutes vos questions l’Association UBAV est là pour vous aider du Lundi au Vendredi de 9h00 à 18h00

Expertise médicale

 « Vous pouvez compter sur l’Association UBAV pour vous épauler. Bon courage à chacun. Le président d’honneur Patrick Kloepfer »

Tout savoir sur l'expertise médicale

Comment se passe une expertise médicale ? Tout savoir sur l’expertise médicale

Tout savoir sur l'expertise médicale - medische bewijs alles weten over Comment se passe une expertise médicale ? La question nous est souvent posée. Suite à un accident de la route, un accident de la vie, une agression, une erreur médicale, s’il vous reste des séquelles vous aurez une ou plusieurs expertises médicales. Il y a plusieurs étapes à ne pas confondre : l’expertise médicale avant consolidation et l’expertise médicale de la consolidation.

Comment se passe l’expertise médicale avant consolidation ?

Tout savoir sur l'expertise médicale - medische bewijs alles weten over Avant consolidation l’assureur peut missionner son médecin expert. Il s’agit en fait pour l’assureur d’évaluer son dossier, aussi l’expertise médicale n’est pas vraiment importante. Il ne s’agit pas vraiment d’une expertise médicale mais plutôt d’une rencontre entre le médecin de l’assureur et la victime afin que le médecin puisse donner des informations indicatives à l’assureur pour que celui-ci puisse évaluer son dossier. Vous recevez une date de convocation. Le médecin expert vous recevra. Il vous posera des questions sur l’accident, sur les conséquences pour le moment sur votre vie et procédera à un examen médical. Il déposera ensuite un rapport d’expertise médicale de conclusions provisoires à son mandant.

A la consolidation : pourquoi il est important de comprendre le déroulement d’une expertise médicale ?

Tout savoir sur l'expertise médicale - medische bewijs alles weten over A partir du moment où vous souhaitez vous défendre pendant l’expertise médicale il est important de comprendre les différentes étapes afin de vous défendre correctement et comment se passe l’expertise médicale.  En effet nous avons souvent constaté que l’expertise médicale entre le médecin expert de victimes et le médecin expert d’assurances se déroule comme une simple assistance à expertise médicale et non comme une expertise médicale contradictoire au vrai sens du terme. Nous avons aussi constaté que le travail se borne alors simplement pour le médecin expert de recours d’assister la victime le jour de la date retenue pour l’expertise médicale. Or ce n’est pas la bonne méthode pour être défendu efficacement. En reprenant les différentes étapes de l’expertise médicale vous constaterez :

1- que la victime doit préparer avant avec le médecin expert de recours la mission: il s’agit de prévoir d’abord le contenu demandé aux deux experts. La victime doit alors préparer en amont toutes ses doléances et le médecin expert de recours doit prévoir de défendre tous ces postes de préjudice.
2- pour le jour de l’expertise médicale qui n’est en fait que le jour de l’examen médical, la victime doit avoir été préparée afin d’avoir la bonne attitude.
3- pour la préparation du contenu du rapport d’expertise médicale le médecin expert de recours doit y participer: une expertise médicale contradictoire est une expertise médicale rédigée par les DEUX experts. Sinon ce n’est qu’une assistance à expertise médicale.

Pour toutes questions concernant l’expertise médicale et pour savoir comment cela se passe n’hésitez pas à joindre l’association.

Exemple de question de victime Désaccord Suite expertise médicale

Suite a une intervention ratée (erreur médicale), j’ai fait un recours et été reçue par un expert médical. L A la lecture du compte rendu je ne suis pas d’accord et conteste cette expertise médicale . Je souhaiterai avoir un conseil pour la lecture et compréhension de ce compte rendu qui est ambigu et pas cohérent.

Utilité d’une expertise médicale suite à un accident de la circulation

Utilité d'une expertise médicale - Nut van een medische expertiseAvis de l’association Il n’est pas utile de se faire assister d’un médecin expert de victimes tant que l’état de santé n’est pas consolidé.  En effet ce n’est qu’à la consolidation que le chiffrage définitif du préjudice peut se faire.  Avant le but des expertises médicales est d’évaluer le dossier et éventuellement de pouvoir ainsi verser une provision.  Une expertise médicale a un coût financier et il est préférable donc d’apprécier l’utilité ou non de celle-ci.  Vous pouvez appeler l’association des victimes d’accident de la circulation pendant les heures de permanence.

Exemple victimes accident de la circulation

Utilité d'une expertise médicale - Nut van een medische expertise Je me permets de vous contacter ayant été victime d’un accident de la circulation, j’étais passagère en moto, le conducteur de ce dernier étant responsable.  J’ai eu une fracture ouverte du tibia, peroné, rupture du tendon d’achille, hospitalisation d’un mois et demi avec greffe de peau, infection puis un mois et demi en hospitalisation à domicile avec antibiotérapie par voie intraveineuse même la nuit, les infirmiers venaient 3 fois par jour.  J’ai eu des fixateurs externes dépassant de la jambe pendant neufs mois. Pas d’appui du tout pendant 6 mois, fauteuil roulant et béquilles un peu ou alitée. Appui avec béquilles pendant 3 mois et demi jusqu’à l’ablation des fixateurs externes.  Il me reste une broche interne à enlever. Je ne suis pas consolidée ( tendon trop court j’ai une visite en fevr), préjudice esthétique ( plus de robe possible) et douleurs en progression au niveau du tendon et du pied , dans l’autre jambe également qui compense. J’ai repris le travail pour mon équilibre et aussi pour conserver mon poste.  Par contre je suis reconvoquée par le médecin de l’assurance , j’ai le droit de me faire assister par un médecin mais c’est là que j’ai besoin de votre aide, je ne sais qui choisir, bien que travaillant moi même dans les assurances , ceux que je connais sont médecins d’assurance donc juge et partie.  Avez vous des médecins à me communiquer et dois je faire assister à l’expertise finale ou même celle intermédiaire ?

Conseil de l’association accident de la la circulation

Utilité d'une expertise médicale - Nut van een medische expertise Etant passagère vous avez le droit d’être intégralement indemnisée des conséquences de l’accident de la circulation dont vous avez été victime.  Il peut être utile se se faire assister d’un médecin expert de victime mais uniquement si vous êtes consolidée.  Dans le cas contraire cette utilité est plus que discutable puisque le but des expertises avant consolidation sont d’évaluer le dossier tout simplement.  Nous vous conseillons donc d’attendre la consolidation de votre état de santé avant de prendre un médecin expert de victimes.  Celui-ci pourra intervenir à la fin dans le cadre d’une expertise contradictoire.

 

médecin expert de victime mais seulement à la consolidation.

A retenir : 
Dans le principe il peut être utile de prendre un médecin expert de victime mais seulement à la consolidation. 
Avant, sauf exception ca ne sert pas à grand chose.

Exemples de questions de victimes concernant l’expertise médicale

Rendez vous médecin expert (avis)

Je vous contacte pour connaitre la procédure et adopter la meilleure attitude pour  un rendez-vous que nous avons demain avec le médecin expert de l’assurance. Alors que ma fille (15 ans) traversait sur un passage piéton, un automobiliste lui a roulé sur le pied. Sur place un PV de police a été établi avec le conducteur (+ témoin).  Elle a été immédiatement emmenée à l’hôpital par les pompiers et le diagnostic fait référence à une fracture du 2ème métatarse pied droit. Elle a porté un plâtre pendant 6 semaines et est guérie maintenant. Comment procéder pendant l’expertise médicale de demain ? Doit on prendre un médecin expert avec nous ? A quoi sert en fait cette exprtise médicale ? Sera t’elle objective ?

Conclusion définitive expert suite expertise médicale apres un accident de la route

Je souhaite avoir votre avis concernant le rapport d’ expertise médicale suite un accident de la route non responsable. Après l’accident, je n’ai plus pu reprendre mon véhicule. Je demandais toujours à une tiers personne de m’accompagner à mes différents rdv. Car cela m’était traumatisait . Il m’est survenue des insomnies et des cauchemars incessants liés à l’accident. Je transportais ce jour là mes petits enfants âgées à l’époque de 3 ans et 3 mois et demi. Pour ma part, cette accident m’à fait un choc émotionnel, j’ai pleuré pendant plusieurs semaines, j’ai été traité par anxiolytiques et somnifère. Depuis je ne me sens plus capable de promener mes petits enfants en voiture. Les douleurs persistes malgré les antalgiques et les séances de kinésithérapie. Je ne peux pas lever Le Bras et porter des charges lourdes comme avant.  J’ai également de forte douleur à la nuque. La douleur est discontinue. Je ne peux plus pratiquer d’activités sportives. J’ai payé un abonnement sans pouvoir m’y rendre. Puis je contester l’expertise médicale et comment ?
L’expert m’envoie ce jour ses conclusions définitives.
– Point 12 GTT nulle (je suis inscrite un club de sport. Je n’ ai plus pu m’y rendre depuis)
– GTP de classe II du 15/06/2018 au 27/06/2018
– GTP de classe I du 28/06/2018 au 16/01/2019
POINT 13 : date d’arrêt de travail du 20/06/2018 au 12/07/2018
POINT 14 consolidation le 16/01/2019
POINT 15 AIPP 4%
POINT 16 degré de souffrances endurées 1,5/7
POINT 17
préjudice esthétique permanent : sans objet
Prejudice d’agrément : tel décrit dans la discussion
Préjudice professionnel Nul
Préjudice sexuel Nul
Tierce personne 3 heures par semaine du 15/06/2018 au 15/07/2018
Dans l’attente de votre réponse

Expertise médicale suite à un décès

Mon père est décédé fin septembre, il avait été deux jours auparavant aux urgences cardiaques, se plaignant de douleurs à la poitrine, des examens ont été fais et le cardiologue a laissé sortir mon père. Ma mère ainsi que moi même (sa fille), avons décidés de déposer plainte afin d’avoir une expertise médicale des dossiers médicaux.   Nous venons de recevoir la réponse du procureur, disant que le dossier n’était pas assez complet pour pouvoir continuer la poursuite judiciaire ( manque de preuves)… Nous souhaitons continuer et effectuer une expertise médicale car nous pensons qu’il y ait probablement une faute médicale. Comment procéder ? Où se diriger ? Faut-il demander un médecin légiste ? Nous souhaitons vraiment avoir une expertise médicale sur ce dossier.